Comme par magie

J’aime la librairie Ombres Blanches, j’aime me perdre dans ses dédales, et tomber sur ces livres qui semblent m’attendre.

J’avais déjà trouvé l’improbable « Libérez votre créativité », j’en parlerai plus tard, et voilà que « Comme par magie » me tends les bras.

Pour tout ce qui est livre de développement personnel, j’ai ce raisonnement très con « ça coûte moins cher qu’une séance de psy ». Ce qui est tout à fait vrai. Mais il y a plein de choses qui coûtent moins cher qu’une séance de psy. Genre une tablette de chocolat, une jolie robe, de la peinture, les livres… Bref la méthode « ça coûte moins cher qu’une séance de psy », c’est l’anti-méthode BISOU.

Mais je digresse, je digresse.

Donc je suis donc tombée sur le livre « Comme par magie » d’Elizabeth Gilbert, l’autrice de « Mange, prie, aime » (le livre est encore mieux que le film, au passage).

Ce petit livre est facile à lire, bien écrit, on sent toute la tendresse de l’auteure pour ses lecteurs, pour elle-même et pour sa vie créative.

C’est comme une main caressante qui te pousse en douceur, mais avec beaucoup de détermination, à exprimer ta créativité.

« Et vous avez des trésors cachés en vous – d’extraordinaires trésors -, tout comme moi et comme tous ceux qui nous entourent. Et donner le jour à ces trésors exige des efforts, de la foi, de la concentration, du courage et des heures de dévouement, alors que l’horloge tourne, tout comme le monde, et que nous n’avons tout simplement pas le temps de ne pas voir grand. »

Elle reprend et développe les idées qu’elle avait présenté dans une conférence TED, que j’avais beaucoup aimée. Elle a une vision « magique », « animiste » de la créativité. Pour elle, la créativité est extérieure à nous et nous rend visite, nous avons juste à être là et à travailler, encore et encore, pour que la créativité se montre, si elle le veut bien.

Elle se base sur le paradoxe:

« Mon expression créative doit être la chose la plus importante au monde pour moi (si je dois être un artiste), et elle doit aussi n’avoir aucune importance (si je dois être un artiste sain d’esprit). »

Elizabeth Gilbert nous encourage dans la voie créative qui est la nôtre, à vivre dans la joie cet enchantement, en avoir le courage, à nous donner nous-même la permission, à persister, malgré les échecs et le succès, à avoir confiance et à mettre du divin dans nos vies.

« […] mon âme ne désire qu’une seule chose : l’émerveillement. Et comme la créativité est la voie la plus directe vers l’émerveillement, c’est là que je me réfugie […] »

Un commentaire sur “Comme par magie

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :